L’employeur devra dénoncer le salarié auteur d’une infraction routière avec le véhicule de l’entreprise

close